Afghanistan : la consolidation des niches des Bouddhas à Bamiyan est achevée, indique la mission de l'ONU

Afghanistan : la consolidation des niches des Bouddhas à Bamiyan est achevée, indique la mission de l'ONU

Les travaux de consolidation des niches dans lesquelles se trouvaient les deux statues géantes de Bouddha, détruites où en 2001, par les Taliban viennent de s'achever à Bamiyan où le bazar de la ville a également été restauré, a indiqué aujourd'hui la mission de l'ONU dans le pays.

Ces statues géantes de Bouddha debout, vieilles de 2000 ans, avaient été détruites sur ordre du chef des Talibans, le mollah Omar, à la suite d'une fatwa (édit religieux) décidée par les oulémas afghans ordonnant la destruction de tous les objets de culte non islamique.

La stabilisation des niches où se trouvaient les Bouddha, qui menaçaient de s'effondrer, a été conduite par une société d'ingénierie italienne, Rodio, a indiqué aujourd'hui à Kaboul le porte-parole de la Mission d'assistance des Nations Unies en Afghanistan, la MANUA.

Les travaux ont duré 55 jours et inclus la descente en rappel des ingénieurs le long de la paroi, seul moyen dans certains cas d'accéder aux endroits fragilisés. Les trous ont alors été bouchés et 14 tonnes de ciment ont été injectées dans les fissures béantes. De petites fissures subsistent qui seront colmatées ultérieurement mais le danger d'effondrement pendant l'hiver est écarté, indique la mission.

Le Gouvernement japonais a donné 1,5 million pour la réhabilitation des Bouddha de Bamiyan dont le projet global est mis en oeuvre par l'Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO). La seule stabilisation des niches a coûté quelque 400 000 dollars.