Les Nations Unies soutiennent le renforcement de la coopération euro-arabe, déclare Kofi Annan

5 décembre 2003

A l'occasion du premier sommet des pays partenaires de la coopération en Méditerranée occidentale, le Secrétaire général de l'ONU a encouragé les participants à tirer parti de leurs relations immémoriales pour mettre au point des stratégies communes et renforcer la coopération euro-maghrébine, euro-méditerranéenne et euro-arabe.

« De tous temps, vos civilisations se sont enrichies au contact les unes des autres, tout en sachant conserver leurs spécificités », a fait valoir Kofi Annan dans un message lu par le Coordonnateur résident des Nations Unies en Tunisie, Ariel Français, à l'occasion du premier Sommet des Chefs d'Etats et de gouvernement des pays partenaires de la coopération en Méditerranée occidentale.

« Ce Sommet est l'occasion de renforcer le dialogue – dialogue politique et dialogue des cultures et des civilisations – entre les pays riverains de la Méditerranée occidentale en vue de conforter la confiance entre vos peuples et de favoriser le co-développement harmonieux de la région », a poursuivi le Secrétaire général.

Il a souligné « l'impact positif » de stratégies communes sur la croissance et la stabilité de la région dans un contexte de mondialisation des échanges. A cet égard, a-t-il ajouté, « il est important que la partie européenne continue d'appuyer les efforts d'intégration économique et de coopération des pays du Maghreb. »

« La manière dont sont gérés les phénomènes migratoires influe elle aussi sur la sécurité et la stabilité régionale », a souligné Kofi Annan qui a indiqué que c'était la raison pour laquelle il se réjouissait « de votre volonté de promouvoir une approche globale, équilibrée et concertée des échanges humains et des migrations. »

Il a également encouragé les pays de l'Union du Maghreb Arabe « à concrétiser leur intégration régionale et à formuler des objectifs communs en vue de tirer pleinement parti du partenariat avec leurs voisins européens. »

« L'approfondissement de ce partenariat favorisera également le renforcement de la coopération euro-maghrébine, euro-méditerranéenne et euro-arabe – un processus que soutiennent les Nations Unies en tant que fondement d'un avenir commun de paix et de prospérité », a conclu le Secrétaire général.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.