Première réunion demain du Groupe de personnalités chargé de réfléchir à la réforme du système collectif international

4 décembre 2003

Le Groupe de haut niveau composé d'éminentes personnalités qui a été chargé par le Secrétaire général, Kofi Annan, de réfléchir à la paix et à la sécurité internationales et de proposer les réformes nécessaires dont celle de l'ONU, tient à partir de demain une première session de trois jours.

Présidé par M. Anand Panyarachun de la Thaïlande, le Groupe a été "chargé d'examiner les questions de la paix et de la sécurité, au sens large et de recommander les réformes institutionnelles requises pour assurer l'efficacité de l'action collective, en particulier celle de l'ONU", précise la déclaration communiquée aujourd'hui par le porte-parole du Secrétaire général.

L'annonce de la création d'un tel groupe avait été faite par Kofi Annan lors de son intervention devant l'Assemblée générale, le 23 septembre dernier. "Nous sommes à la croisée des chemins", à un moment qui est "peut-être tout aussi crucial qu'en 1945", avait-il déclaré ce jour-là, ajoutant qu'il ne fallait pas "craindre de nous interroger sur la pertinence et l'efficacité des règles et instruments dont nous disposons."

"Le Conseil doit se demander comment il réagira face à la possibilité que des États fassent usage de la force de manière préemptive pour répondre à des menaces qu'ils auront perçues", avait-il fait observer, ajoutant que "l'histoire était un juge impitoyable" et qu'elle "ne nous pardonnerait pas si nous laissons passer ce moment."

Le 4 novembre, Kofi Annan nommait un groupe de dix personnes, dans lequel figurent, outre son président, l'ancien Premier Ministre de la Thaïlande, Anand Panyarachun , Robert Badinter, ancien ministre de la Justice de la France et Gro Harlem Brundtland, ancien Premier Ministre de la Norvège et ancienne Directrice générale de l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.