Sergio Vieira de Mello recevra le Prix des droits de l'homme de l'ONU à titre posthume

2 décembre 2003

Le Représentant spécial du Secrétaire général de l'ONU pour l'Iraq, mort à Bagdad dans les décombres du siège de l'Organisation, recevra le 10 décembre le Prix des droits de l'homme à titre posthume. Cinq autres récipiendaires se verront également attribuer cette récompense pour leurs réalisations exceptionnelles au service des droits de l'homme.

Le Président de l'Assemblée générale, Julian Hunte, a révélé (en anglais) aujourd'hui, au cours d'une conférence de presse, le nom des lauréats des Prix des Nations Unies pour la cause des droits de l'homme.

Il s'agit d'Enriqueta Estela Barnes de Carlotto, Présidente des Grand-mères de la place de Mai qui, depuis 1976, lutte en Argentine pour retrouver les enfants disparus à la suite du coup militaire, de Deng Pufang qui, à la tête de son association, défend en Chine le droit des personnes handicapées et d'une association jordanienne qui a réussi à lever dans son pays le tabou de la violence domestique et à susciter le débat sur l'égalité des sexes.

Le Comité de sélection a également choisi de récompenser Shulamith Koenig, une Américaine qui a fondé aux Etats-Unis le Mouvement pour l'éducation aux droits de l'homme avec pour objectif de créer une culture des droits de l'homme. Le cinquième des prix attribués le 10 décembre ira au Réseau de la paix en Afrique de l'Ouest des Femmes de la rivière Mano, un réseau d'organisations de femmes qui oeuvrent en faveur de la paix en Sierra Leone, au Libéria et en Guinée.

A Sergio Vieira de Mello, le Représentant spécial du Secrétaire général de l'ONU, tué dans l'attentat terroriste de Bagdad, ira un Prix spécial attribué à titre posthume « pour son action sans relâche pendant plus de trente ans et sa mort survenue dans l'exercice de ses fonctions en même temps que 21 collègues, le 19 août 2003. »

Les Prix des Nations Unies pour la cause des droits de l'homme ont été institués par l'Assemblée générale en 1966 par sa résolution 2217 (XXI)du 19 décembre 1966, ont été décernés pour la première fois le 10 décembre 1968 à l'occasion de la célébration du vingtième anniversaire de la Déclaration universelle des droits de l'homme et sont depuis attribués tous les cinq ans.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.