Mohamed Sahnoun maintenu dans ses fonctions pour une année supplémentaire

Mohamed Sahnoun maintenu dans ses fonctions pour une année supplémentaire

Le Conseiller spécial du Secrétaire général de l'ONU pour l'Afrique est maintenu dans ses fonctions jusqu'au 31 décembre 2004.

Le Conseil de sécurité a entériné dans une lettre rendue publique aujourd'hui la décision de Kofi Annan de prolonger d'une année supplémentaire le mandat de son Conseiller spécial pour l'Afrique, Mohamed Sahnoun.

Dans sa lettre au Conseil de sécurité, Kofi Annan explique que son Conseiller spécial a suivi l'évolution de la situation dans la Corne de l'Afrique, tout particulièrement en Somalie et au Soudan et lui a donné son avis sur le rôle que l'ONU pourrait utilement jouer dans le règlement négocié des conflits.

M. Mohamed Sahnoun, a rempli des fonctions similaires auprès du Secrétaire général dont il a été le Représentant spécial pour la Somalie d'avril à novembre 1992. Il a également été Représentant spécial des Nations Unies et de l'Organisation de l'unité africaine (0UA) pour la région des Grands Lacs après avoir été Conseiller spécial du Directeur général de l'Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO).

Au cours de sa carrière, M. Sahnoun a été Conseiller pour les affaires diplomatiques du Président de l'Algérie. Entre autres représentations diplomatiques, il a été ambassadeur de l'Algérie au Etats-Unis de 1984 à 1989, après avoir été Chef de la Mission permanente de l'Algérie auprès des Nations Unies, de 1982 à 1984.