Groupe consultatif : Kofi Annan a plaidé pour une approche commune des pays voisins de l'Iraq

2 décembre 2003

Peu d'informations ont filtré à la suite de la première réunion du groupe consultatif sur l'Iraq qui s'est tenue hier à New York, si ce n'est que le Secrétaire général de l'ONU a souhaité que les pays voisins de l'Iraq soutiennent une approche commune à son égard.

Le Secrétaire général a fortement insisté sur la nécessité pour les pays voisins et les pays de la région de soutenir une ligne commune dans leur façon d'approcher l'Iraq, a indiqué, en réponse à une question, le porte-parole de Kofi Annan à New York lors de son point avec la presse quotidien.

A l'issue de la réunion, l'ambassadeur des Etats-Unis, John Negroponte a simplement indiqué que le Secrétaire général avait annoncé la prochaine nomination du Représentant spécial pour l'Iraq.

Le Groupe, composé des membres permanents et de certains membres non permanents ainsi que de pays voisins de l'Iraq, réunissait hier l'Allemagne, l'Angola, l'Arabie saoudite, le Chili, la Chine, l'Egypte, l'Espagne, les Etats-Unis, la France, l'Iran, la Jordanie, le Koweït, le Pakistan, le Royaume-Uni, la Russie, la Syrie et la Turquie.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.