R.D. du Congo : démobilisation de 700 Maï-Maï à Kindu, indique la mission de l'ONU

24 novembre 2003

La Mission de l'ONU en République démocratique du Congo (RDC) indique avoir apporté son concours logistique au commandement de la 7e région militaire pour encadrer la démobilisation d'environ 700 Maï-Maï rassemblés samedi 22 novembre au stade Lumumba de Kindu.

Deux tiers d'entre eux ont émis le désir de faire partie de la future armée nationale et ont aussitôt été conduits à bord de camions de transport de troupes de la Task Force I au camp Lwama à 7km de Kindu.

Ceux qui souhaitaient être démobilisés ont été enregistrés et photographiés à Kindu tandis qu'une opération similaire devait se dérouler au camp Lwama pour établir les listes des enfants-soldats et des personnes qui ont dépassé l'âge de servir dans l'armée.

S'adressant aux personnes qui ont choisi d'être démobilisées, le Commandant du Secteur VI de la MONUC, le colonel Lawrence Smith, s'est félicité du bon déroulement de ce processus qui a donné aux Maï-Maï qui souhaitent reprendre la vie civile, la possibilité de le faire et aux autres d'intégrer l'armée nationale unifiée.

Cette première opération de désarmement et d'identification d'anciens combattants devrait être suivie de beaucoup d'autres car de nombreuses unités de Maï-Maï sont toujours cantonnées dans leurs localités respectives en attendant leur identification, indique la MONUC qui souligne que cela va rapidement poser le problème de l'assistance humanitaire et de l'encadrement de ces anciens combattants et notamment des enfants.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.