Une délégation du Comité chargé de contrôler l'embargo sur les armes part pour la Somalie

11 novembre 2003

Une délégation du Comité des sanctions est partie aujourd'hui pour effectuer une mission d'enquête en Somalie et dans les pays voisins, une démarche destinée à renforcer le contrôle de l'embargo sur les armes décidé en 1992 par le Conseil de sécurité.

La mission conduite par le Président du Comité, l'ambassadeur de la Bulgarie Stefan Tafrov, est constituée d'experts en provenance de 14 Etats membres du Conseil de sécurité, a indiqué aujourd'hui un porte-parole de l'ONU à New York.

Elle effectuera une première étape au Caire où elle rencontrera le Secrétaire général de la Ligue des Etats arabes puis se rendra en Ethiopie, à Djibouti, au Yémen, en Erythrée, au Kenya et en Italie « où des réunions avec de hauts fonctionnaires sont prévues », a précisé le porte-parole.

Au programme de la mission, figure également une réunion de haut niveau à Addis-Abeba en Ethiopie et des entretiens avec les dirigeants de la Somalie qui auront lieu à Nairobi au Kenya.

L'ambassadeur Tafrov rendra compte des résultats de la mission au Conseil de sécurité, début décembre.

Le Comité des sanctions a été créé en 1992 par la résolution 751 du Conseil de sécurité pour s'assurer de l'application effective de l'embargo complet sur les armes décidé un peu plus tôt cette même année par le Conseil dans le cadre de sa résolution 733.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.