Une agence de l´ONU signale une augmentation alarmante de la production d´opium en Afghanistan

29 octobre 2003

L´enquête des Nations Unies sur l´opium pour l´année 2003, rendue publique aujourd´hui, fait apparaître une augmentation alarmante de la production de l´opium en Afghanistan qui reste, de loin, le plus grand producteur mondial de cette drogue.

Le rapport annuel de l´Office des Nations Unies contre la drogue et le crime (ONUDC) indique que l´opium, dont la production a augmenté de 6% en 2003, est cultivé dans 28 des 32 provinces de l´Afghanistan, alors qu´il était précédemment cultivé dans 18 provinces du pays. Environ 1,7 million d´Afghans, soit 7% de la population, sont impliqués dans ce secteur d´activités, est-il précisé.

Lors de la présentation du rapport (en anglais) à la presse, à Moscou, le Directeur exécutif de ONUDC, Antonio Maria Costa, a estimé que la situation en Afghanistan était alarmante. « Le pays est de toute évidence à une croisée de chemin : soit des mesures fermes de lutte contre la drogue sont prises maintenant, soit le cancer de cette drogue se développera en Afghanistan, se transformant en corruption, violence et terrorisme », a-t-il déclaré.

M. Costa a salué les décisions prises par l´administration afghane pour lutter contre la drogue - notamment l´interdiction de la culture de l´opium et la mise en place d´un bureau chargé de lutter contre la drogue - tout en indiquant qu´il craignait que les cartels de trafiquants ne s´acharnent à miner les efforts du Président Hamid Karzai pour promouvoir la démocratie et l´Etat de droit.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.