Iraq : l´ONU s´apprête à transférer le programme « pétrole contre nourriture » à l´Autorité provisoire de la coalition le 21 novembre

28 octobre 2003

Les Nations Unies devraient être à même de transférer à l´Autorité provisoire de la coalition la supervision du programme « pétrole contre nourriture » comme prévu, le 21 novembre, a indiqué aujourd´hui au Conseil de sécurité le responsable de ce programme.

Le Directeur exécutif du « Programme Iraq », Benon Sevan, a informé aujourd´hui le Conseil de sécurité de l´état d´avancement des stratégies visant à transférer progressivement le Programme « pétrole contre nourriture » à l'Autorité provisoire de la coalition, en coordination avec les autorités iraquiennes compétentes, jusqu´à sa clôture prévue le 21 novembre 2003.

Le transfert, en l'espace de six mois, d'un programme évalué à plusieurs milliards de dollars n'était pas une tâche facile à l'origine, a fait observer M. Sevan, soulignant que dans le contexte d'insécurité et de réduction du personnel sur le terrain - suite à l'attentat du 19 août contre le quartier général de l'ONU à Bagdad -, toutes les parties devaient faire preuve de souplesse, de réalisme, de compréhension et de pragmatisme.

Sur 769 agents et consultants humanitaires des Nations Unies présents dans le pays avant l´attentat de Bagdad, seul un petit groupe de fonctionnaires internationaux demeure actuellement à Bagdad et à Erbil, a déclaré M. Sevan, ajoutant qu´il avait pourtant informé le Conseil de sécurité, au mois de septembre, qu´il faudrait au moins 115 agents internationaux pour superviser le transfert de projets évalués à 3,5 milliards de dollars, dont 1,5 milliard d'avoirs pour les trois provinces du nord.

Malgré les difficultés rencontrées par le Programme, M. Sevan a indiqué au Conseil de sécurité que son équipe s'était assurée de la disponibilité de fonds suffisants pour couvrir les dépenses en personnel local indispensables à la mise en oeuvre des contrats pendant les 12 mois qui suivront la clôture du programme, le 21 novembre. Les agences et programmes des Nations Unies ont également pris des mesures visant à assurer le transfert des stocks, des bases de données, des projets en cours et des contrats ainsi que la continuité des tâches essentielles après le 21 novembre.

Depuis sa création en décembre 1996, le Programme Iraq a recensé des exportations de pétrole pour un montant de 65 milliards de dollars dont 46 milliards ont été alloués au Programme « pétrole contre nourriture », a indiqué M. Sevan, précisant que des marchandises d'un montant total de 30 milliards de dollars avaient été livrées à l'Iraq, notamment dans les domaines alimentaire, agricole et sanitaire.

A ce jour et tous secteurs confondus, 151 projets d´une valeur de 1,85 milliard de dollars ont été menés à leur terme et, d'ici au 21 novembre, 117 autres projets se montant à 597,51 millions de dollars devraient être achevés, a déclaré M. Sevan qui a ajouté que l´ONU transférerait également à l'Autorité 159 projets d'une valeur totale de 1,1 milliard de dollars.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.