Le responsable de l´ONU pour les droits de l´homme préoccupé par les atteintes à la liberté d´expression

24 octobre 2003

Le représentant de l´ONU pour les droits de l´homme a estimé que le meurtre d´un journaliste en Côte d´Ivoire et l´expulsion du Sénégal d´une autre journaliste était préoccupante en ce qui concerne l´exercice du droit à la liberté d´expression et la protection des journalistes.

« Après le meurtre odieux du journaliste Jean Hélène de Radio France Internationale (RFI) mardi dernier à Abidjan, les nouvelles de l'expulsion prochaine du Sénégal d'une autre correspondante de RFI, Sophie Malibeaux, constituent un nouveau motif de préoccupation s'agissant de l'exercice du droit à la liberté d'expression et de la protection des journalistes », a déclaré aujourd´hui, à Genève, le Haut Commissaire aux droits de l'homme par intérim, M. Bertrand Ramcharan.

En ce qui concerne l´assassinat de Jean Hélène le 21 octobre à Abidjan, M. Ramcharan a invité les autorités ivoiriennes à « diligenter une enquête complète et transparente sur ce meurtre et à traduire en justice rapidement son auteur ou ses auteurs ».

M. Ramcharan a par ailleurs demandé aux autorités sénégalaises de fournir davantage d'informations quant aux circonstances entourant la décision d'expulsion de Mme Malibeaux.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.