Selon l'UNICEF, un milliard d'enfants à travers le monde souffrent de la pauvreté

21 octobre 2003

Une nouvelle étude du Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF), la plus importante dans son genre, indique que plus d'un milliard d'enfants à travers le monde souffrent des effets de la pauvreté.

Le rapport, intitulé "Pauvreté infantile dans le monde en développement", rendu public aujourd'hui à Londres, examine la pauvreté infantile non seulement en termes de revenus mais également de privation des droits humains fondamentaux, tels que le logement, la nourriture, l'eau, l'hygiène, la santé, l'éducation et l'information.

Selon l'enquête, qui porte sur presque 1,2 million d'enfants à travers 46 pays et utilise une méthodologie innovatrice pour évaluer les effets de la pauvreté infantile, un enfant sur trois vit dans un logement dont le sol est en terre battue ou dans une habitation où vivent plus de cinq personnes par pièce, et un sur cinq ne dispose pas d'eau potable.

Plus de 90 millions d'enfants en Asie du Sud souffrent de la faim au quotidien et 134 millions d'enfants à travers le monde, âgés de sept à 18 ans, ne sont jamais allés à l'école, indique encore le rapport. Les fillettes sont les plus touchées et contrairement aux garçons, elles ne sont généralement pas scolarisées, surtout en Afrique du Nord et au Moyen-Orient.

La Directrice de l'UNICEF, Carol Bellamy, a estimé que l'éradication des pires aspects de la pauvreté « est une possibilité concrète et à notre portée qui implique d'abord d'investir en faveur des enfants ».

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.