La Mauritanie, le Niger et le Soudan menacés par des infestations de criquets pèlerins, selon la FAO

20 octobre 2003

Des infestations de criquets pèlerins en Mauritanie, au Niger et au Soudan pourraient menacer les cultures, a indiqué aujourd´hui l´Organisation des Nations Unies pour l´alimentation et l´agriculture (FAO) qui vient de lancer une alerte destinée aux gouvernements concernés et à la communauté internationale des bailleurs de fonds.

Des infestations de criquets pèlerins en Mauritanie, au Niger et au Soudan pourraient menacer les cultures, a indiqué aujourd´hui l´Organisation des Nations Unies pour l´alimentation et l´agriculture (FAO) qui vient de lancer une alerte destinée aux gouvernements concernés et à la communauté internationale des bailleurs de fonds.

« Des infestations de criquets pèlerins ont été signalées au nord-ouest de la Mauritanie, au nord du Niger et au nord-est du Soudan. Les essaims de cet insecte migrateur peuvent dévaster les cultures sur une vaste échelle lors de leurs déplacements à la recherche de nourriture », signale la FAO.

Les experts en lutte antiacridienne de l'agence de l'ONU ont précisé que les criquets, dont le nombre augmentait rapidement, commençaient à se regrouper, ce qui, selon eux, est caractéristique d'une invasion. Ceux-ci ont insisté sur la nécessité de renforcer d´urgence les moyens de prospection et de lutte préventive pour contrer les infestations de criquets.

« Si la situation se détériore, les essaims migrateurs pourraient traverser la région nord de la Mauritanie et passer au Maroc alors que d'autres passeraient du Soudan vers la mer Rouge et du Mali et Niger au sud de l'Algérie », ont indiqué les experts de la FAO.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.