L´agence de l´ONU pour les réfugiés lance un appel de fonds de 16,6 millions de dollars pour l´assistance d´urgence aux réfugiés soudanais

3 octobre 2003

L'agence de l´ONU pour les réfugiés a lancé un appel de fonds d´un montant de 16,6 millions de dollars dans le but d´éviter une catastrophe humanitaire à la frontière entre le Tchad et le Soudan où plus de 65 000 réfugiés, pour la plupart des femmes et des enfants ayant fui les combats, vivent dans des conditions déplorables depuis des mois.

Les réfugiés, qui ont commencé à fuir en avril la région de Dafur au Nord-Ouest du Soudan et se trouvent actuellement à l´Est du Tchad, manquent cruellement d´eau et de nourriture, dorment dans des abris de fortune, et n´ont accès à aucun soins médicaux, indique le Haut Commissariat de l´ONU aux réfugiés (HCR).

« Nous avons immédiatement besoin de 6,2 millions de dollars pour couvrir l´aide d´urgence aux réfugiés jusqu´à la fin de l´année » a déclaré hier, lors d´une conférence de presse à Genève, Millicent Mutuli, une Porte-parole du HCR. Ces fonds permettront à l´agence de l´ONU de fournir aux réfugiés de l´eau, des produits de première nécessité, des services de santé et des abris, a-t-elle ajouté.

L´appel de fonds a été lancé par le HCR alors que l´agence redouble actuellement d´efforts pour distribuer l´aide humanitaire aux réfugiés dans plus d´une douzaine de sites répartis le long de la frontière entre le Tchad et le Soudan. Un premier arrivage d´aide humanitaire à l´Est du Tchad, la semaine dernière, devrait être distribué à environ 40 000 personnes.

Le chef du Bureau du HCR chargé de l´Afrique, David Lambo, a informé les donateurs hier à Genève, lors de la réunion annuelle du Comité exécutif de l´agence, que, même si la situation à Darfur semblait s´être calmée, cela n´avait pas empêché les soudanais de continuer à fuir le pays.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.