Opération Ratification des traités organisée à l'ONU à l'occasion de la venue des chefs d'Etat et de gouvernement

Opération Ratification des traités organisée à l'ONU à l'occasion de la venue des chefs d'Etat et de gouvernement

Mettant à profit la présence dans ses murs de chefs d'Etat et de gouvernement, venus du monde entier pour participer au débat général qui se tient traditionnellement chaque année dans le cadre de l'ouverture de la nouvelle session annuelle de l'Assemblée générale, l'ONU lance une campagne incitant les pays qui ne l'ont pas encore fait à signer ou ratifier les quelque 500 traités dont le Secrétaire général est dépositaire en insistant tout particulièrement sur les textes relatifs au crime transnational organisé et au terrorisme ainsi qu'à la sécurité du personnel de l'ONU.

Parmi les textes sur lesquels le Bureau des affaires juridiques de l'ONU se propose de mettre l'accent, figure la Convention contre le crime transnational organisé, qui entrera en vigueur le 29 septembre 2003, la Convention internationale sur l'élimination du financement du terrorisme par laquelle les Etats ont accepté de pénaliser la fourniture et la collecte de fonds destinés au financement d'une attaque terroriste et enfin la Convention relative à la sécurité du personnel de l'ONU et au personnel associé, laquelle est tout particulièrement mise en avant à la suite du bombardement du siège de l'ONU à Bagdad.

Des cérémonies quotidiennes de dépôt des instruments de ratification ou d'accession seront organisées par le Bureau des affaires juridiques de l'ONU.