Levée des sanctions contre la Libye : décision reportée à vendredi

9 septembre 2003

Après s'être longuement consulté aujourd'hui sur la levée des sanctions qui, depuis plus de dix ans, frappent la Libye, le Conseil de sécurité a décidé de reporter sa décision à vendredi alors que son Président invoquait des questions en suspens et la nécessité de faire prévaloir l'unité du Conseil.

Après s'être longuement consulté aujourd'hui sur la levée des sanctions qui depuis plus de dix ans, frappent la Libye, le Conseil de sécurité a décidé de reporter sa décision à vendredi alors que son Président invoquait des questions en suspens et la nécessité de faire prévaloir l'unité du Conseil.

Le Président du Conseil pour le mois de septembre, l'ambassadeur du Royaume-Uni, Emyr Jones Parry, a rappelé que la Libye avait accepté sa responsabilité dans les attentats contre les vols de la Pan Am et d'UTA, avait consenti au paiement d'indemnités, s'était engagée à renoncer au terrorisme et à fournir tous les informations complémentaires qui pourraient lui être demandées dans le cadre de l'enquête.

Ces avancées permettaient d'envisager de réintégrer la Libye dans la communauté internationale et rendaient possible une proche décision du Conseil, indiquait M. Jones Parry.

Il a souligné toutefois le souci du Conseil d'agir de façon unanime et mentionné l'existence de questions en suspens qui devaient encore être réglées. Au terme de longues consultations, les membres du Conseil ont donc décidé à l'unanimité qu'ils reportaient leur décision à vendredi prochain.

Imposées par les résolutions 748 du 31 mars 1992 et 883 du 11 novembre 1993 à la suite des attentats terroristes de 1988 contre le vol 103 de la Pan Am et de 1989 contre le vol 772 d'UTA, les sanctions portent sur les vols aériens, les achats d'armes, la représentation à l'étranger, les déplacements de certains ressortissants libyens et les avoirs financiers.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.