40 millions de dollars d'aide réclamés par le gouvernement éthiopien et l'ONU

8 septembre 2003

Quarante millions d'aide alimentaire et non-alimentaire sont nécessaires pour conjurer les effets de la sécheresse, du manque de vivres et des risques sanitaires en Ethiopie, indiquent le PAM, le Programme de l'ONU pour l'alimentation, et le gouvernement éthiopien dans un appel conjoint qu'ils viennent de lancer.

Le document publié à cette occasion indique que les besoins les plus urgents concernent la fourniture de nourriture d'appoint et de trousses de secours ainsi que la prévention et le contrôle du paludisme.

Des problèmes de distribution d'eau et d'assainissement touchant 4,2 millions de personnes font également partie des secteurs insuffisamment financés, est-il indiqué.

L'appel (en anglais) précise que, selon les informations recueillies le mois dernier, 2,4 millions de personnes supplémentaires avaient besoin d'une aide alimentaire.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.