Pourparlers sur la question coréenne : "optimisme prudent" et soutien de Kofi Annan

5 septembre 2003

L'Envoyé de l'ONU a réaffirmé à Séoul comme à Beijing le soutien que le Secrétaire général de l'ONU entendait apporter aux négociations sur le programme nucléaire de la Corée du Nord.

L'Envoyé de l'ONU a réaffirmé à Séoul comme à Beijing le soutien que le Secrétaire général de l'ONU entendait apporter aux négociations sur le programme nucléaire de la Corée du Nord.

« Le Secrétaire général entend maintenir le contact avec les différentes parties impliquées dans les discussions sur cette question complexe », a affirmé l'Envoyé personnel de Kofi Annan, Maurice Strong, lors d'une visite à Séoul en République de Corée la semaine dernière et en Chine cette semaine.

Un communiqué rendu public aujourd'hui indique que les entretiens de haut niveau qu'a tenus M. Strong la semaine dernière à Séoul en rapport avec la question de la péninsule coréenne ont été « marqués par un optimisme prudent, en particulier dans le cadre des pourparlers à six de Beijing, quant aux perspectives de solution pacifique à l'impasse actuelle. »

A Beijing, M. Strong s'est félicité de la tenue des pourparlers à six et a salué le rôle important joué par la Chine qui accueille cette réunion.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.