Le Secrétaire général se félicite de la libération de 243 prisonniers de guerre par le Front Polisario

2 septembre 2003

Réagissant aux derniers événements survenus au Sahara occidental, le Secrétaire général de l'ONU, Kofi Annan, s'est félicité de la libération par le Front Polisario de 243 prisonniers de guerre qui ont été rapatriés au Maroc par le Comité international de la Croix-Rouge (CICR).

Dans une déclaration rendue publique par son porte-parole hier, le Secrétaire général a exprimé l'espoir que le Front Polisario libérera tous les prisonniers encore détenus, conformément aux résolutions pertinentes du Conseil de sécurité et au droit humanitaire international.

Il a également lancé un appel urgent aux parties pour qu'elles continuent à coopérer avec le CICR à la recherche d'une solution au sort de tous ceux qui ont été portés disparus depuis le début du conflit.

Entouré par le Maroc, la Mauritanie et l'Algérie, le Sahara occidental a été administré par l'Espagne jusqu'en 1976. Depuis cette date et les affrontements qui ont suivi, l'ONU a essayé de trouver un accord entre le Maroc qui a « réintégré » le territoire et le Front Polisario qui réclame son autonomie.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.