L´Envoyé de l´ONU exhorte les rebelles libériens à cesser les hostilités

27 août 2003

A la suite de rapports faisant état cette semaine d´une reprise des combats entre le gouvernement et les forces rebelles au Libéria, l´Envoyé spécial de l´ONU a demandé à la faction rebelle Libériens Unis pour la Réconciliation et la Démocratie (LURD) de cesser toute hostilité.

L´Envoyé spécial du Secrétaire général de l´ONU au Libéria, Jacques Paul Klein, a envoyé ce message alors qu´il se trouvait hier en Guinée dans le cadre d´une mission dans la région qui doit lui permettre de s´entretenir avec les dirigeants des pays voisins du Libéria. Lors de sa visite, Jacques Paul Klein a pu rencontrer le Premier Ministre guinéen, Lamine Sidime, les représentants du corps diplomatique et l´équipe de l´ONU.

Dans le cadre de sa mission, M. Klein a également rencontré aujourd'hui le Général Martin Luther Agwai, Chef d´Etat Major de l´armée nigériane, qu´il a remercié pour le rôle capital que son pays avait joué au Libéria où il dirige les troupes ouest-africaines de maintien de la paix chargées de faire respecter le cessez-le-feu.

Le Général Agwai a indiqué à M. Klein que le Président nigérian Olusegun Obasango était fermement engagé à faire avancer le processus de paix au Libéria et qu´il était disposé à transférer les bataillions nigérians déployés actuellement au Libéria à la future force de l´ONU qui devrait remplacer les troupes ouest-africaines le 1er octobre.

M. Klein s´est également rendu aujourd´hui à Freetown, la capitale de la Sierra Léone, et devrait être demain en Côte d´Ivoire pour s´entretenir avec les dirigeants du pays.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.