L´Envoyé de l´ONU condamne les exécutions extra-judiciaires perpétrées par Israël

L´Envoyé de l´ONU condamne les exécutions extra-judiciaires perpétrées par Israël

Terje Roed-Larsen
L´Envoyé de l´ONU au Moyen-Orient a condamné aujourd´hui les exécutions extra-judiciaires de quatre Palestiniens attaqués, dimanche, par des hélicoptères de l´armée israélienne qui ont tiré des missiles sur leur voiture à Gaza. L´une des victimes était un militant du Hamas et les trois autres des étudiants à l´Université islamique.

Le Coordonnateur spécial de l´ONU pour le processus de paix au Moyen-Orient, Terje Roed-Larsen, a indiqué que les Nations Unies condamnaient fermement ce type d´exécution. Israël a le droit de vivre en paix et en toute sécurité, a déclaré M. Roed-Larsen, mais aucun pays n´a le droit de recourir à des mesures extra-judiciaires.

L´Envoyé de l´ONU a exhorté les parties à cesser immédiatement tout acte de violence et à s´engager pleinement dans le processus de paix constructif proposé par la Feuille de route établie sous les auspices du « Quatuor » diplomatique, à savoir, ONU, Etats-Unis, Union européenne et Fédération de Russie.

Le Haut Commissaire des Nations Unies aux droits de l´homme, Bertrand Ramcharan, a condamné les actes de violence qui ont été perpétrés la semaine dernière par les Israéliens et les Palestiniens et a demandé aux parties de faire preuve de retenue et de redoubler d´efforts pour contrôler ceux qui commettent des actes terroristes contre des civils innocents ou utilisent la force de façon disproportionnée. M. Ramcharan se référait à l´attentat perpétré la semaine dernière à Jérusalem par des Palestiniens, aux opérations militaires et aux exécutions extra-judiciaires israéliennes.

“ De tels actes de violence des deux parties sont des violations graves et inacceptables de l´Accord de cessez-le-feu entre l´Autorité palestinienne et Israël et vont à l´encontre des efforts entrepris jusqu´à ce jour, au travers de la Feuille de route, pour atteindre une paix juste et durable dans la région ”, a-t-il déclaré.

La Feuille de route comporte des étapes claires et un calendrier précis d´exécution destiné à encourager les mesures réciproques devant être prises par les Israéliens et les Palestiniens dans les domaines politique, sécuritaire, économique et humanitaire en vue de régler de façon définitive le conflit israélo-palestinien d´ici à 2005.