R.D. du Congo : arrivée « historique » des chefs rebelles à Kinshasa

R.D. du Congo : arrivée « historique » des chefs rebelles à Kinshasa

L'arrivée à Kinshasa de deux dirigeants des principaux mouvements rebelles à la veille de leur investiture est saluée par la Mission de l'ONU en République démocratique du Congo (RDC) comme une étape historique.

Deux des quatre Vice-Présidents investis demain sont des dirigeants du Rassemblement congolais pour la démocratie (RCD) et du Mouvement de libération congolais (MLC). Leur arrivée à Kinshasa aujourd'hui constitue une étape dans le processus de paix que la Mission de l'ONU en République démocratique du Congo (MONUC) qualifie « d'historique » dans un communiqué (en anglais) publié aujourd'hui.

Le nouveau chef de la MONUC, William Swing, s'est félicité de cet événement « positif » et a assuré à nouveau toutes les parties du soutien de la MONUC "dans tous leurs efforts et toutes leurs initiatives favorisant le succès de la transition qui doit déboucher sur des élections libres, transparentes et démocratiques." M. Swing les a également assurées du soutien de la communauté internationale tout entière.