L'OMS demande la gratuité des médicaments antituberculeux pour les personnes atteintes par le sida

15 juillet 2003

La tuberculose est actuellement la principale cause de mortalité chez les personnes vivant avec le sida et en Afrique, on assiste à une propagation galopante de cette maladie, indique l'OMS, l'agence de l'ONU pour la santé, qui a réclamé aujourd'hui la généralisation de la gratuité des médicaments antituberculeux pour les personnes contaminées par le virus du sida.

La tuberculose est actuellement la principale cause de mortalité chez les personnes vivant avec le sida et, en Afrique, on assiste à une propagation galopante de cette maladie, indique l'OMS, l'agence de l'ONU pour la santé, qui a réclamé aujourd'hui la généralisation de la gratuité des médicaments antituberculeux pour les personnes contaminées par le virus du sida.

"Dix ans après que l'OMS ait déclaré, fait sans précédent, que la tuberculose était une urgence mondiale, l'épidémie de tuberculose s'est encore aggravée, principalement à la suite de la propagation du VIH. Nous devons redoubler d'efforts pour combattre cette synergie mortelle entre les deux maladies, qui se ravivent mutuellement", indique le docteur Mario Raviglione, directeur par intérim du Département Halte à la tuberculose de l'OMS, dans un communiqué de l'agence publié aujourd'hui.

On estime qu'un tiers des 42 millions de personnes vivant avec le VIH/sida dans le monde est également infecté par la tuberculose. Environ 90 % des personnes vivant avec le VIH meurent quelques mois après avoir contracté la tuberculose si elles ne bénéficient pas d'un traitement antituberculeux approprié.

En Afrique, sous l'effet du VIH, la tuberculose se propage si rapidement que les services de soins antituberculeux sont dépassés, indique le communiqué. Alors que le VIH est responsable d'une augmentation annuelle de 6 % des cas de tuberculose en Afrique subsaharienne, plus de 70 % des Africains vivant avec le virus et atteints par la tuberculose sont actuellement privés de médicaments antituberculeux et de soins de qualité.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.