Les observateurs militaires de l'ONU enlevés en R.D. du Congo relâchés sains et saufs

23 juin 2003

Les deux observateurs militaires, de nationalité tunisienne et russe, qui avaient été enlevés par des éléments armés après qu'une attaque contre le site où se trouvait leur équipe ait été lancée, jeudi dernier, à Beni dans l'Est de la République démocratique du Congo (RDC), ont été retrouvés sains et saufs et ramenés à leur base.

“Cet heureux dénouement fait suite aux recherches intensives qui ont été menées sur instruction du Président du RCD-ML, avec l'efficace coopération des représentants du RCD-ML à Beni et des personnalités religieuses”, indique la Mission de l'ONU en République démocratique du Congo (MONUC), dans un communiqué.

Les deux observateurs militaires ont été retrouvés samedi matin à Kamango, une localité située à 30 km au Nord-Est de Beni, puis transportés cet après-midi par un hélicoptère de la MONUC vers Beni.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.