L'Agence de l'ONU pour l'aviation adopte un système biométrique d'identification

30 mai 2003

L'Agence de l'ONU pour l'aviation civile a adopté un plan harmonisé au niveau mondial utilisant des techniques informatiques de pointe permettant de reconnaître les voyageurs à leurs caractéristiques biologiques.

L'inclusion dans les passeports et autres documents de voyage de paramètres biométriques permettra une comparaison rapide soit de l'individu avec le document présenté soit de l'individu à une base de données selon des modalités beaucoup plus rapides que lorsque cette comparaison est faite par du personnel de l'aéroport ou des policiers des frontières, fait valoir Organisation de l'aviation Civile Internationale (OACI) qui a conduit le développement de tels procédés depuis 1997.

Avec la mise en place d'une technologie de reconnaissance faciale qui photographie le visage dont les caractéristiques sont instantanément analysées par ordinateur, l'accès à bord des voyageurs s'effectuera plus rapidement et la sécurité des voyages aériens s'en trouvera améliorée, selon l'OAIC.

« J'encourage tous les Etats membres à apporter leur pleine coopération à la mise en place de ce cadre d'identification qui améliorera la confiance du public et écourtera les délais d'attente dans les aéroports », a indiqué le Président du Conseil de l'OACI, Assad Kotaite.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.