SRAS : Singapour retiré dès demain de la liste des pays à contamination locale récente

30 mai 2003

L'Agence de l'ONU pour la santé (OMS) a annoncé aujourd'hui que Singapour serait retiré demain de la liste des pays ayant connu des cas récents de transmission locale de la pneumonie atypique connue sous le nom de Syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS).

Le changement de statut, effectif demain, a été décidé par l'Organisation mondiale de la santé (OMS) après qu'une période de 20 jours se soit écoulée, soit deux fois la durée d'incubation de la maladie, sans que de nouveaux cas aient été signalés. 206 malades probablement contaminés par le SRAS ont été enregistrés à Singapour.

« La réaction de Singapour à l'égard de l'épidémie a été depuis le début exemplaire. C'est une victoire qui devrait nous inciter à l'optimisme en nous montrant que le SRAS peut être partout maîtrisé. », a déclaré le docteur David Heymann qui dirige le service des Maladies transmissibles à l'OMS.

Selon les informations disponibles aujourd'hui, 8 317 cas probables et 754 décès ont été signalés dans 28 pays.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.