Un document "subversif" du Programme de l'ONU pour le développement sur le siège des membres du G8

29 mai 2003

Annonçant que chaque membre du G8 allait trouver sur son siège à Evian "un document extrêmement subversif", le Chef du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) a insisté sur le fait qu'il y avait un monde en dehors de l'Iraq et souhaité que les dirigeants du G8 se souviennent qu'il était interdépendant.

"Au-delà des importantes questions du terrorisme et de l'Iraq, il y a le monde entier et d'autres urgences en matière de sécurité qui sont liées à la pauvreté", a déclaré aujourd'hui le directeur exécutif du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), Mark Malloch Brown, lors d'un point presse qui s'est tenu au siège de l'ONU à New York.

"En coopération avec les hôtes français du Sommet d'Evian, nous avons préparé un document extrêmement subversif qui se trouvera sur le siège de chacun des dirigeants du G8 au moment de leur réunion. Ce document fait le point sur les résultats obtenus au regard des objectifs de développement de la Déclaration du Millénaire qui ont été fixés en 2000 et doivent être atteints en 2015 », a annoncé Mark Brown.

Les objectifs du Millénaire avaient fixé un calendrier pour faire reculer la pauvreté, la faim, l'illettrisme, les atteintes à l'environnement et la discrimination à l'égard des femmes.

Selon le directeur du PNUD, la question iraquienne "ne doit pas faire oublier un trait important de l'économie politique internationale actuelle, à savoir l'interdépendance". Les récents développements ont montré que les migrations en provenance du Sud avaient un impact sur les élections européennes et que les maladies infectieuses telles que le Syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS) ne respectaient aucune frontière, a-t-il fait observer.

"De telle sorte qu'il y a un nombre croissant de gens de par le monde qui observe que votre sécurité est ma sécurité, votre bien-être mon bien-être et que la pauvreté d'une partie du monde est une menace pour l'autre partie du monde, une menace physique en termes de sécurité, une menace en termes de santé, une menace économique en termes de perte de croissance", a-t-il déclaré.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.