L'OMS lance le mot d'ordre « Cinémasans tabac, Mode sans tabac »

29 mai 2003

Une semaine après avoir adopté la convention-cadre pour la lutte contre le tabac, l'agence de l'ONU en appelle au monde du cinéma et de la mode pour qu'ils cessent de valoriser le tabac et en fera le thème de la « Journée sans tabac » qui se déroule le 31 mai.

Entre 1988 et 1997, 85 % des 25 films hollywoodiens ayant rencontré le plus de succès mettaient en scène le tabagisme. Huit des dix films ayant le plus rapporté à l'industrie hollywoodienne en 1999-2000 et autorisés aux spectateurs de plus de 13 ans, mettent en scène des fumeurs, selon des recherches menées par le Center for Tobacco Control, Research and Education, de l'Université de Californie à San Francisco aux Etats-Unis, qui collabore avec l'OMS à l'élaboration de politiques antitabac.

« Nous savons que plus les jeunes voient le tabagisme représenté à l'écran, plus ils sont tentés de fumer. Hollywood le sait aussi, et les cigarettiers le savent. Le moment est venu de mettre un terme à cela », à déclaré le docteur Derek Yach, directeur du service des maladies non transmissibles et de la santé mentale à l'OMS.

Les manifestations organisées à l'occasion de la Journée mondiale sans tabac dans les grandes capitales du cinéma ou de la mode, de Bollywood, berceau de la plus grande industrie du cinéma au monde à Mumbai en Inde à Hollywood, la capitale du cinéma américain, montreront comment les industries du film, du cinéma et de la mode, servent à promouvoir l'usage du tabac.

«Quiconque sera responsable de propager cette épidémie, que ce soit par la publicité, l'attribution de subventions ou la valorisation du tabagisme, devra désormais en répondre devant 192 pays et les générations futures », a déclaré le docteur Vera Luiza da Costa e Silva, administrateur de projet Initiative pour un monde sans tabac.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.