12,5 millions d'Ethiopiens menacés de famine, prévient le Programme alimentaire de l'ONU

28 mai 2003

Le Programme alimentaire mondial (PAM) a prévenu, aujourd'hui que, faute de recevoir les 90 millions de dollars qui lui manquent, 12,5 millions d'Ethiopiens seraient affectés par la famine.

« Nous entrons dans la période creuse qui précède les moissons et le nombre de personnes menacées par la famine est passé de 11 millions à 12,5 millions selon nos estimations qui ne cessent de grimper », a déclaré le directeur exécutif du PAM, James Morris, au Conseil d'administration de l'agence.

Précisant qu'il manquait 230 000 tonnes de nourriture sur les 619 000 tonnes nécessaires pour couvrir les besoins de l'année en cours, il a indiqué que l'agence et ses partenaires étaient obligés de réduire la ration mensuelle de céréales de 15 à 12 kg. Seuls les Ethiopiens les plus vulnérables ont pu percevoir la ration complète de 15 kg nécessaire à l'alimentation d'une personne pendant un mois, a-t-il ajouté.

« Croyez-moi, a déclaré M. Morris, réduire les rations est une mesure que nous ne prenons qu'en désespoir de cause. »

Le PAM indique que la crise en Ethiopie est encore aggravée par un manque d'eau potable, de semences, un état sanitaire dégradé et des soins de santé primaire insuffisants.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.