Autorité renforcée de l'OMS dans le contrôle des épidémies

28 mai 2003

L'Assemblée annuelle de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a pris en compte les enseignements tirés de l'actuelle épidémie de pneumonie atypique en décidant aujourd'hui de conférer à l'OMS des pouvoirs de contrôle élargis en cas de situations d'urgence menaçant la santé publique.

Dans la résolution adoptée, ce matin, les Etats membres de l'OMS réunis pour la dernière journée de l'Assemblée mondiale de l'agence commencée le 19 mai dernier, mettent leur décision en corrélation avec la nécessité de mieux se préparer non seulement à des pandémies classiques telles que la grippe ou à des maladies infectieuses émergentes mais également à « l'usage éventuel d'un agent biologique dans l'intention de nuire. »

Cette résolution confirme l'autorité de contrôle de l'agence de l'ONU pour la santé en cas de flambées épidémiques, en lui permettant notamment de recourir à l'ensemble des informations disponibles même non-officielles et de conduire des enquêtes de terrain quand elle le juge nécessaire.

"C'est une décision extrêmement importante pour la santé publique internationale, a déclaré le docteur Gro Harlem Brundtland, Directeur général de l'OMS. Le SRAS nous a montré l'ampleur des défis à relever. Ces nouvelles mesures nous permettront de réagir plus efficacement aux prochaines menaces pour la santé publique."

La décision prise ce matin représente une étape majeure dans la révision actuelle du Règlement sanitaire international, publié pour la première fois en 1969, un cadre réglementaire qui n'impose pour l'instant la déclaration obligatoire que pour un nombre limité de maladies et est considéré comme inadapté aux réalités actuelles. L'Assemblée a manifesté l'intérêt qu'elle portait à cette révision et elle a insisté auprès des Etats Membres pour qu'ils améliorent leur communication entre l'OMS et les autorités nationales.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.