L'Agence de l'ONU pour l'énergie atomique s'apprête à envoyer une mission en Iraq

23 mai 2003

L'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) a annoncé aujourd'hui que, les Etats-Unis ayant donné leur accord, elle s'apprêtait à envoyer des experts en Iraq qui seront chargés d'inspecter le Centre iraquien de recherches nucléaires d'Al Tuwaitha.

La mission n'a toutefois reçu l'agrément des Etats-Unis que pour des vérifications portant sur le respect des garanties du Traité sur la non-prolifération des armes nucléaires (TNP).

Cette décision fait suite à l'appel lancé lundi par le directeur de l'AIEA, Mohamed El Baradei, qui demandait aux Etats-Unis de prendre les mesures rendues nécessaires par le risque de contamination posé par les pillages quasi-quotidiens de sites nucléaires iraquiens dans lesquels étaient entreposées des matières radioactives.

Il s'agissait du troisième appel du directeur de l'AIEA qui avait déjà alerté les autorités américaines, les 10 et 29 avril derniers, indiquant que dans les sites pillés, et notamment dans le Centre de Tuwaitha qui était sous scellés de l'agence depuis 1991, se trouvaient des matières radioactives tels que du Cobalt 60 et du Caesium 137 ainsi que des déchets nucléaires, de l'uranium naturel et faiblement enrichi.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.