Le chef de l'Agence de l'ONU aux réfugiés salue les progrès en Sierra Leone et encourage le retour des réfugiés

16 mai 2003

Le chef de l'Agence de l'ONU pour les réfugiés (HCR) a salué le processus de normalisation de la situation en Sierra Leone après 10 ans de guerre civile, et a encouragé les dirigeants politiques à continuer à favoriser le rapatriement des réfugiés.

En visite en Sierra Leone, une des quatre étapes de son voyage en Afrique de l'Ouest, le Haut Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés, Ruud Lubbers, a évoqué la stabilité nouvellement recouvrée par le pays, lors d'un entretien avec le Président Ahmed Tejan Kabbah. A cette occasion, les deux hommes ont exprimé également leur préoccupation au sujet du Libéria voisin, a indiqué le porte-parole du HCR. Cette prise de position suit la récente visite à Monrovia de M. Lubbers, où celui-ci avait imputé la détérioration de la situation dans le pays à la recrudescence des combats qui paralysent la livraison de l'aide humanitaire.

Au cours de sa visite d'un camp sierra-léonais à Tobanda, M. Lubbers a par ailleurs souligné "la nécessité d'impliquer davantage les femmes réfugiées dans la gestion des camps de l'Afrique de l'Ouest". Le Haut Commissaire a également visité une école primaire où sont scolarisés des enfants sierra-léonais récemment revenus de Guinée, ainsi qu'un établissement qui accueille des personnes mutilées pendant la guerre civile.

M. Lubbers doit se rendre aujourd'hui en Guinée, dernière halte de sa tournée dans la région.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.