Kofi Annan demande à l'agence de l'ONU pour l'habitat d'aider à doter le monde de villes paisibles

5 mai 2003

Alors que le Conseil d'administration du Programme de l'ONU pour les établissements humains (ONU-HABITAT) ouvrait, aujourd'hui, sa session annuelle au Kenya, Kofi Annan a rappelé aux délégués que le monde comptait sur eux pour l'aider à édifier des villes paisibles et prospères.

Dans son message au Conseil d'administration d'ONU-Habitat, l'agence de l'ONU chargée de promouvoir une urbanisation harmonieuse, le Secrétaire général a fait observer que l'agence avait été en première ligne lorsqu'il s'était agi d'aider les gouvernements à gérer les problèmes complexes de l'urbanisation y compris dans des situations d'après conflits.

"La communauté internationale continue à se tourner vers vous et à attendre une vision stratégique de votre part", a-t-il déclaré. Leur recommandant d'aborder les problèmes de façon holistique en tenant compte des préoccupations économiques et environnementales des zones rurales voisines des villes, Kofi Annan a déclaré que "ces préoccupations et ces défis, y compris la nécessité d'améliorer les conditions de vie de 100 millions d'habitants de taudis d'ici à 2020, étaient au coeur des objectifs de développement du Millénaire et de nombreux autres engagements pris par les dirigeants mondiaux."

Anna Tibaijuka qui dirige le Programme ONU-Habitat, a pour sa part estimé que "si les ressources nécessaires et les moyens appropriés n'étaient pas affectés aux problèmes d'urbanisation, les villes continueraient à être perçues comme un problème du développement et non comme une solution."

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.