Des Américains recueillent un million de dollars en faveur du Fonds de l'ONU pour la population

1 mai 2003

Une campagne lancée par des citoyens américains à la suite du refus de leur gouvernement en juillet dernier de verser 34 millions de dollars au Fonds des Nations Unies pour la population (FNUAP) a collecté son premier million de dollars.

La campagne, qui s'appelle "34 millions d'amis", a été lancée auprès du grand public américain par Jane Roberts, un professeur à la retraite californien et Lois Abraham, un avocat du Nouveau Mexique, l'un et l'autre indignés par la décision de l'administration américaine de ne pas verser au FNUAP les 34 millions de dollars de financement initialement prévu pour protester contre la politique de soutien des avortements forcés et des stérilisations non volontaires en Chine. Le FNUAP a toujours démenti ces accusations.

Selon les informations fournies par le FNUAP, Jane Roberts et Lois Abraham ont alors lancé une campagne dans la presse et par e-mails, demandant à 34 millions d'Américains de "corriger une terrible erreur" et de "faire acte de démocratie outragée" en envoyant chacun un dollar au FNUAP. Plus de 100 000 Américains ont, à ce jour, apporté leur contribution.

La Fondation des Nations Unies a de son côté annoncé qu'elle donnerait 25 cents pour chaque dollar collecté à concurrence de 250 000 dollars.

"Cette campagne montre que des individus peuvent faire la différence et que la population américaine soutient le droit des femmes à bénéficier de soins de qualité et à pouvoir planifier leurs familles", a indiqué aujourd'hui la directrice du Fonds, Thoraya Ahmed Obaid.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.