Des responsables humanitaires de l'ONU de retour à Bagdad pour la première fois depuis la guerre

Des responsables humanitaires de l'ONU de retour à Bagdad pour la première fois depuis la guerre

Un groupe de responsables de l'ONU, conduit par le Coordonnateur humanitaire en Iraq, devait arriver à Bagdad aujourd'hui pour y rétablir la présence permanente d'équipes internationales de secours qui s'étaient retirées de la capitale iraquienne à la veille du début des hostilités, en mars.

Un convoi de huit véhicules transportant 21 personnes, dont le Coordonnateur de l'ONU, Ramiro Lopes da Silva, des responsables de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), du Programme alimentaire mondial (PAM), du Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF), du Programme de l'ONU pour le développement (PNUD), ainsi que du personnel spécialisé en communication, logistique et sécurité, a quitté la Jordanie ce matin à destination de Bagdad.

Le Coordonnateur humanitaire et les responsables des agences de l'ONU ont géré l'acheminement des secours à l'Iraq de l'extérieur du pays, en attendant que les conditions y soient stabilisées et qu'ils puissent y rétablir une présence permanente. En attendant de nouvelles décisions du Conseil de sécurité, M. da Silva continuera à gérer le programme "Pétrole contre nourriture" dont 15 millions d'Iraquiens dépendent complètement pour leurs besoins alimentaires.

L'équipe de l'ONU opèrera à partir de ses bureaux de l'hôtel Canal, endommagés et pillés lors de la chute de Bagdad.