Le Secrétaire général de l'ONU condamne vigoureusement l'attentat de Tel-Aviv

30 avril 2003

Kofi Annan a condamné dans les termes les plus vigoureux l'attaque terroriste qui s'est produite mercredi matin à Tel-Aviv. Kofi Annan a exhorté Israéliens et Palestiniens à ne pas laisser des actes "moralement répréhensibles faire dérailler le processus de paix" et leur a demandé de commencer à mettre en oeuvre la Feuille de route sur le point d'être présentée.

Incitant toutes les parties à faire preuve de retenue, Kofi Annan a lancé un appel aux Palestiniens, leur demandant de poursuivre une politique non violente, a indiqué son porte-parole, tard mardi soir à New York. Il a également demandé à l'Autorité palestinienne de faire tout ce qui était en son pouvoir pour faire cesser les actes terroristes contre les Israéliens.

"Le Secrétaire général reste persuadé qu'il n'y a pas d'alternative à une solution politique au long conflit israélo-palestinien", a également indiqué son porte-parole.

Un attentat-suicide a tué trois Israéliens et a fait une cinquantaine de blessés, mercredi matin à Tel-Aviv, quelques heures à peine après l'approbation par le Conseil législatif palestinien du cabinet d'Abou Mazen, le nouveau Premier ministre palestinien qui a également été officiellement investi aujourd'hui. C'est également aujourd'hui que la Feuille de route, un plan de paix élaboré par le "quatuor" constitué par les Etats Unis, l'Union européenne, la Russie et l'ONU doit être remis aux dirigeants israéliens et palestiniens.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.