Le Vietnam retiré par l'OMS de la liste des pays transmettant l'épidémie de SRAS

Le Vietnam retiré par l'OMS de la liste des pays transmettant l'épidémie de SRAS

L'agence de l'ONU pour la santé a annoncé aujourd'hui que le Vietnam devenait le premier pays à être retiré de la liste des pays abritant des foyers de contamination du Syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS).

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a indiqué que sa décision avait été prise après avoir soigneusement étudié la situation actuelle au Vietnam où aucun nouveau cas n'a été enregistré depuis le 8 avril et où aucune dissémination à l'extérieur de ses frontières n'a été signalée.

Deuxième pays après la Chine à avoir été affecté par une flambée épidémique de SRAS, le Vietnam a consciencieusement mis en place des mesures de détection et de protection et "a travaillé en partenariat avec les autres gouvernements, l'OMS et les partenaires de l'OMS pour stopper l'épidémie", a indiqué l'agence de l'ONU pour la santé.