Le Vietnam retiré par l'OMS de la liste des pays transmettant l'épidémie de SRAS

28 avril 2003

L'agence de l'ONU pour la santé a annoncé aujourd'hui que le Vietnam devenait le premier pays à être retiré de la liste des pays abritant des foyers de contamination du Syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS).

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a indiqué que sa décision avait été prise après avoir soigneusement étudié la situation actuelle au Vietnam où aucun nouveau cas n'a été enregistré depuis le 8 avril et où aucune dissémination à l'extérieur de ses frontières n'a été signalée.

Deuxième pays après la Chine à avoir été affecté par une flambée épidémique de SRAS, le Vietnam a consciencieusement mis en place des mesures de détection et de protection et "a travaillé en partenariat avec les autres gouvernements, l'OMS et les partenaires de l'OMS pour stopper l'épidémie", a indiqué l'agence de l'ONU pour la santé.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.