L'Envoyée humanitaire de l'ONU se rend en Côte d'Ivoire pour y lancer un plan d'aide à ce pays

23 avril 2003
Carolyn McAskie

Dans un climat marqué par la persistance des actes de violences, l'Envoyée humanitaire de l'ONU en Côte d'Ivoire est arrivée à Abidjan pour y lancer un appel aux donateurs et participer au lancement d'un plan d'aide à ce pays.

L'Envoyée humanitaire, Carolyn McAskie, participera vendredi au lancement du Consolidated Inter-Agency Appeal Process (CAP 2003), un plan annuel à long terme de l'ONU, destiné spécialement cette année à assister des milliers de personnes affectées par le conflit et à aider à résoudre la crise humanitaire ivoirienne.

En visite d'évaluation de la situation dans le pays, Mme. McAskie aura des entretiens avec des acteurs politiques clé, rencontrera des responsables humanitaires, notamment des agences de l'ONU, et effectuera une visite dans l'arrière-pays pour se rendre compte de la situation sur place. Elle doit également se rendre dans l'ouest de la Côte d'Ivoire, où la situation humanitaire est devenue plus complexe et instable depuis la fin novembre. La semaine passée, plusieurs localités de l'Ouest ont été bombardées par des hélicoptères de combat appartenant au gouvernement ivoirien.

L'ONU estime à 750 000 le nombre de personnes déplacées dans un pays autrefois considéré comme la vitrine économique et financière de l'Afrique de l'Ouest.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.