La Commission des droits de l'homme engage Cuba à recevoir la représentante du Commissaire aux droits de l'homme de l'ONU

17 avril 2003

Après avoir rejeté un projet d'amendement engageant le gouvernement cubain à libérer les membres de l'opposition récemment mis en détention, la Commission des droits de l'homme a demandé au gouvernement de recevoir la représentante du Haut Commissaire aux droits de l'homme de l'ONU .

La résolution sur la situation des droits de l'homme à Cuba, adoptée aujourd'hui, par 24 voix pour, 20 contre et 9 abstentions, par l'agence des droits de l'homme de l'ONU, engage le Gouvernement cubain à recevoir la représentante personnelle du Haut Commissaire aux droits de l'homme et à mettre à sa disposition tous les moyens nécessaires pour lui permettre de s'acquitter pleinement de son mandat.

Avaient été rejetés, auparavant, une proposition d'amendement présentée par le Costa Rica qui exhortait La Havane à faire pleinement respecter tous les droits de l'homme et toutes les libertés fondamentales, et l'engageait à libérer immédiatement les membres de l'opposition récemment mis en détention et jugés sommairement, ainsi qu'un projet d'amendement présenté par Cuba demandant la levée immédiate de l'embargo américain contre Cuba.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.