Kofi Annan demande aux pays développés de fortement réduire leurs subventions agricoles

14 avril 2003

Le Secrétaire général a lancé ce matin un appel aux pays développés pour qu'ils réduisent fortement leurs subventions agricoles ce qui serait, a-t-il dit, le signe que se met en place une politique cohérente à l'égard des pays en développement.

Le Secrétaire général a lancé ce matin un appel aux pays développés pour qu'ils réduisent fortement leurs subventions agricoles ce qui serait, a-t-il dit, le signe que se met en place une politique cohérente à l'égard des pays en développement.

« Depuis de nombreuses années maintenant, on demande aux pays en développement d'éliminer les aides publiques, ce qui est considéré comme le premier pas dans la remise en ordre de leurs finances et la relance de leur croissance. En revanche les pays développés continuent à subventionner leurs agricultures et à appliquer les taxes douanières de leur choix, a fait remarquer le Secrétaire général Kofi Annan dans un message adressé aux participants au débat annuel du Conseil économique et social (ECOSOC), qui s'est ouvert ce matin à New Yorken la présence de représentants de l'Organisation mondiale du commerce, de la Banque mondiale et du Fonds monétaire international (FMI).

"Réduire ces subventions qui s'élevaient, en 2001, à 330 milliards de dollars pour les seuls pays de l'OCDE, aiderait l'économie mondiale, supprimerait les déséquilibres commerciaux sur le plan national ou international et donnerait un élan providentiel aux négociations commerciales de Doha", a également fait remarquer Kofi Annan.

La réunion de l'ECOSOC, qui se tient au lendemain de la session de printemps des institutions de Bretton Woods, s'inscrit dans le rôle de suivi assigné à l'ECOSOC lors de la Conférence internationale sur le financement du développement qui s'est déroulée à Monterrey, au Mexique, en mars 2002.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.