Des équipes humanitaires dans le Nord de l'Iraq peut-être dès aujourd'hui, selon le coordinateur de l'ONU

Des équipes humanitaires dans le Nord de l'Iraq peut-être dès aujourd'hui, selon le coordinateur de l'ONU

Le Coordinateur humanitaire de l'ONU pour l'Iraq a indiqué samedi à Amman qu'il espérait envoyer des équipes humanitaires de l'ONU dans trois provinces du nord du pays dès aujourd'hui.

"En dépit d'une situation qui reste dangereuse en raison des pillages et de l'instabilité, nous espérons pouvoir dépêcher environ 13 personnes dans les régions de Dahuk, Erbil et Sulmanieya", a précisé Ramiro Lopes da Silva, ajoutant qu'il prévoyait d'étendre l'action menée au aud du pays et d'aider également les régions orientales de l'Iraq où se trouvent environ 30 000 réfugiés.

"Nous augmenterons la présence de l'ONU au fur et à mesure que la situation sur le terrain le permettra sans faire courir de risques pour nos collègues qui ont la tâche d'apporter l'aide humanitaire", a-t-il déclaré.

Le coordinateur, qui a entrepris de rendre visite aux responsables régionaux pour discuter de l'aide à l'Iraq, a indiqué que ses entrevues en Iran avaient été fructueuses. Il doit se rendre dans les prochains jours en Syrie, Turquie et Koweït.