Kofi Annan déplore le recours excessif à la force à Gaza

Kofi Annan déplore le recours excessif à la force à Gaza

Kofi Annan
Le Secrétaire général de l'ONU s'est dit profondément préoccupé par l'attaque aérienne lancée par Israël la nuit dernière, qui s'est soldée par la mort de sept Palestiniens dans la ville de Gaza. Douze autres personnes ont été blessées à cette occasion. M. Annan a déploré l'utilisation excessive de la force dans une zone très peuplée et réitéré son opposition à toute forme d'exécution extrajudiciaire.

Le Secrétaire général de l'ONU s'est dit profondément préoccupé par l'attaque aérienne lancée par Israël la nuit dernière, qui s'est soldée par la mort de sept Palestiniens dans la ville de Gaza. Douze autres personnes ont été blessées à cette occasion. M. Annan a déploré l'utilisation excessive de la force dans une zone très peuplée et réitéré son opposition à toute forme d'exécution extrajudiciaire.

Tout en reconnaissant le droit d'Israël à se défendre, le Secrétaire général a exhorté Israël dans un communiqué publié ce matin à se conduire d'une manière pleinement compatible avec ses obligations en vertu du droit international humanitaire.

Le Secrétaire général a par ailleurs réaffirmé sa conviction que la seule manière de sortir du cycle de violences et de représailles est la cessation immédiate, par toutes les parties, de la violence et le retour à la table des négociations.

La meilleure voie vers une paix juste et globale réside dans la pleine mise en oeuvre de la "Feuille de route" du Quatuor diplomatique pour le Moyen-Orient, qui sera bientôt présentée aux parties, a réitéré M. Annan.