Le HCR annonce que le rythme de rapatriement des réfugiés sierra-léonais s'accélère

Le HCR annonce que le rythme de rapatriement des réfugiés sierra-léonais s'accélère

media:entermedia_image:7d038f71-7834-4bde-aedf-15f5e714d53a
L'Agence de l'ONU aux réfugiés (HCR) a annoncé aujourd'hui que le rythme de rapatriement des réfugiés sierra-léonais en provenance de Guinée s'était accéléré ces derniers jours grâce à l'utilisation d'un nouvel itinéraire plus directe. Ce nouveau trajet devrait permettre d'achever le processus de rapatriement de milliers de Sierra-Léonais d'ici la fin de l'année prochaine, précise encore le HCR.

Selon un porte-parole de l'Agence, le HCR a repris ses opérations de rapatriement vers la Sierra Leone la semaine dernière, dans le cadre desquelles un premier convoi de 300 réfugiés a été acheminé en moins d'une journée jusqu'au district de Kailahun, au centre du pays. La plupart de ces réfugiés vivaient dans les camps de la région d'Albadaria, en Guinée centrale. Le second convoi, transportant 500 réfugiés, est arrivé à destination quelques jours plus tard.

Jusqu'à présent, le HCR a organisé le rapatriement de plus de 60 000 Sierra-Léonais sur les quelque 95 000 installés en Guinée.