La Commission d'indemnisation de l'ONU débloque 860 millions de dollars pour les préjudices subis lors de l'invasion du Koweït

La Commission d'indemnisation de l'ONU débloque 860 millions de dollars pour les préjudices subis lors de l'invasion du Koweït

La commission de l'ONU chargée de dédommager les préjudices résultant de l'invasion et de l'occupation du Koweït en 1990/1991 a débloqué plus 863 milliards de dollars d'indemnités qui seront versées aux gouvernements et organisations internationales représentant 370 requérants.

Ce versement porte à plus de 17,5 milliards de dollars le montant total des sommes payées par la Commission sur les 44 milliards d'indemnisations qu'elle a décidé d'accorder. Le montant des plaintes qui lui ont été soumises, s'élève à 150 milliards de dollars.

Ces indemnisations sont financées par le Fonds d'indemnisation de l'ONU, alimenté par les revenus tirés de la vente du pétrole iraquien. Le Fonds a reçu à ce jour 30% des recettes pétrolières iraquiennes, dans le cadre du Programme "pétrole contre nourriture" de l'ONU.