L'OMS: le nombre des cancers pourrait augmenter de 50 % d'ici à 2020

3 avril 2003

Dans son rapport sur le cancer dans le monde rendu public aujourd'hui, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) estime que les taux annuels de cancers pourraient enregistrer une augmentation de 50%, pour atteindre les 15 millions en 2020 contre 10 millions en 2000.

Dans son rapport sur le cancer dans le monde rendu public aujourd'hui, l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) estime que les taux annuels de cancers pourraient enregistrer une augmentation de 50%, pour atteindre les 15 millions en 2020 contre 10 millions en 2000.

Pour lutter contre cette tendance, l'OMS préconise des mesures prioritaires comme la lutte contre le tabagisme, qui reste la première cause évitable de cancer, contre l'obésité, et la promotion d'une alimentation plus saine. Un action efficace dans ces domaines pourrait éviter l'apparition d'un bon tiers de nouveau cas de cancers dans le monde, écrit le rapport.

Le document prédit que l'augmentation sensible du nombre des cancers d'ici à 2020 serait essentiellement imputable au vieillissement progresif de la population dans les pays industrialisés et en développement, et à l'adoption croissante de modes de vie nuisibles sur le plan médical.

Le World Cancer Report est publié par le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC), qui fait partie de l'OMS. Comme le souligne Gro Harlem Bruntland, directrice de l'OMS, "le rapport fournit la base d'une action dans le domaine de la santé publique". Il devrait contribuer également à la réalisation des objectifs de l'OMS, qui sont la diminution de la morbidité et de la mortalité du cancer, et l'amélioration de la qualité de vie des sujets atteints et de leurs familles partout dans le monde.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.