Kofi Annan : la crise en Iraq a mis en évidence l'importance qu'a prise l'ONU dans l'opinion publique mondiale

1 avril 2003

Pour le Secrétaire général de l'ONU, la crise iraquienne a mis en lumière l'importance accordée à l'ONU par l'opinion publique mondiale. Il s'est félicité de la décision du Conseil de sécurité de relancer le Programme "pétrole contre nourriture" et a affirmé que l'ONU s'organisait pour s'engager à nouveau dès que possible.

"Qu'il y ait autant de monde qui manifeste en faveur de la paix et se tourne vers l'ONU est le signe que, pour les gouvernements et les peuples partout dans le monde, ce qui se passe au Conseil de sécurité est important et qu'ils en attendent beaucoup", a déclaré hier Kofi Annan à une délégation de journalistes palestiniens en visite au siège des Nations Unies à New York. Il a affirmé par ailleurs que les équipes de l'ONU reviendraient en Iraq dès que cela serait possible.

A propos du conflit israélo-palestinien, M. Annan s'est dit très satisfait de la décision des Etats-Unis et du Royaume-Uni de soutenir le Feuille de route conçu par le Quatuor diplomatique formé par l'ONU, les Etats-Unis, l'Union européenne (UE) et la Fédération de Russie. Le plan prévoit l'adoption d'une série de mesures dans les trois ans à venir dans la perspective de la cohabitation pacifique de deux Etats souverains dans la région.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.