La Corée du Sud accorde 20 millions de dollars aux programmes humanitaires de l’ONU en Corée du Nord

La Corée du Sud accorde 20 millions de dollars aux programmes humanitaires de l’ONU en Corée du Nord

Trois agences de l’ONU se sont félicitées aujourd’hui de la décision de la République de Corée d’accorder 20 millions de dollars à leurs programmes alimentaires et de santé destinés à la République populaire et démocratique de Corée (RPDC).

« Cette aide significative de la Corée du Sud nous permettra de répondre aux besoins alimentaires de 3,5 millions de Nord-Coréens, et de leur distribuer jusqu’à trois mois de rations de céréales » s’est félicité le Directeur exécutif de Programme alimentaire mondial de l’ONU (PAM), qui a également indiqué que le PAM sera chargé de la distribution de 100 000 tonnes de maïs, d’une valeur de 18 millions de dollars.

La Corée du Sud a, en outre, annoncé qu’elle accorderait 700 000 dollars à la campagne de prévention du paludisme de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et 500 000 dollars supplémentaires en soutien des programmes alimentaires et de santé du Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF) en Corée du Nord.

De son côté, le Secrétaire général de l’ONU, Kofi Annan, a attiré l’attention sur les risques de crise humanitaire en Corée du Nord, si les donateurs ne répondent pas rapidement aux besoins alimentaires et médicaux pressants des populations les plus vulnérables de ce pays.

Avec cette aide sud-coréenne, le montant des contributions allouées cette année à Pyongyang s’élève à 72 millions de dollars, alors que 225 millions de dollars sont nécessaires pour faire face à la crise humanitaire qui sévit en Corée du Nord, selon une estimation de l’ONU.