Kofi Annan en appelle à l'aide humanitaire internationale en cas de conflit iraquien

Kofi Annan en appelle à l'aide humanitaire internationale en cas de conflit iraquien

Intervention de Kofi Annan au Conseil de sécurité
Dans une déclaration prononcée ce matin à l'issue d'un débat du Conseil de sécurité consacré au désarmement iraquien, le Secrétaire général de l'ONU, Kofi Annan, a lancé un appel à la communauté internationale pour qu'elle fasse de son possible pour atténuer les conséquences d'un désastre humanitaire imminent en Iraq.

Dans une déclaration prononcée ce matin à l'issue d'un débat du Conseil de sécurité consacré au désarmement iraquien, le Secrétaire général de l'ONU, Kofi Annan, a lancé un appel à la communauté internationale pour qu'elle fasse de son possible pour atténuer les conséquences d'un désastre humanitaire imminent en Iraq.

Notant que les populations vulnérables de ce pays sont privées de soins de santé de base par manque de médicaments et qu'un million d'enfants de ce pays souffrent de malnutrition, le Secrétaire général a invité la communauté internationale à fournir une aide humanitaire généreuse pour prévenir les risques d'épidémies et de famine en Iraq. "A ce jour, toutefois, seuls 35 millions de dollars ont été recueillis sur les 123 demandés par les agences de l'ONU pour financer leurs opérations humanitaires en Iraq", a déploré M. Annan.

La séance du Conseil de ce matin, qui s'est tenue en la présence de plusieurs ministres des affaires étrangères, dont ceux de la France, de la Russie et de l'Allemagne, a entendu le chef de la Commission de contrôle, de surveillance et d'inspection de l'ONU (CCVINU), Hans Blix, déplorer que les inspections avaient dû être suspendues après trois mois et demi à peine et que la guerre semblait "imminente".

Au cours du débat qui s'en est suivi, les membres du Conseil de sécurité ont pour la plupart déploré l'imminence du conflit en Iraq et souligné l'importance de la mobilisation de la communauté internationale en matière d'aide humanitaire aux populations iraquiennes.