Le Conseil de sécurité appelle à la coopération de l'Afrique de l'Ouest pour lutter contre la prolifération des armes légères

19 mars 2003

A l'issue d'une journée de débat présidée par le Ministre des affaires étrangères de la Guinée, les membres du Conseil de sécurité ont adopté à l'unanimité hier soir une résolution qui invite les Etats de l'Afrique de l'Ouest à renforcer leur coopération afin d'identifier les personnes et entités impliquées dans la prolifération des armes légères dans cette région.

Dans la même résolution, le Conseil a également demandé à tous les États de mettre en oeuvre les mesures adoptées sur les plans national, régional et international pour intensifier la lutte dans ce domaine.

Le représentant de la Communauté économique des Etats d'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) a indiqué pour sa part que sur les 500 millions d'armes légères qui circulaient dans le monde, 30 millions se trouveraient en Afrique, dont huit millions en Afrique de l'Ouest. "Ce continent compte également quelque 300 000 d'enfants soldats et 10 000 mercenaires" a-t-il déclaré.

Une vingtaine d'orateurs, dont plusieurs Ministres, ont pris la parole hier au Conseil de sécurité.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.