L'ONU met en garde contre la pénurie alimentaire en Arménie

L'ONU met en garde contre la pénurie alimentaire en Arménie

Le Programme alimentaire mondial (PAM) a prévenu aujourd'hui que d'ici à la fin d'avril, 300 000 personnes risquaient d'être confrontées à des pénuries alimentaires en Arménie. « L'aide alimentaire fournie par le PAM est leur seule source de survie » a indiqué un responsable du PAM dans ce pays.

Sur les 32 millions de dollars sollicités pour financer ses opérations humanitaires en Arménie sur trois ans, le PAM affirme n'en avoir recueilli que 10. Cette somme lui a permis d'acheter 497 tonnes d'huile végétale et 898 tonnes de farine.

L'Arménie bénéficie de l'aide alimentaire du PAM depuis 1993. Depuis son accession à l'indépendance en 1991, ce pays est en proie aux difficultés économiques, et aux catastrophes naturelles, auxquelles est venu s'ajouter un conflit avec l'Azerbaïdjan sur le Haut-Karabakh. Malgré le respect du cessez-le-feu décrété en 1994, l'économie arménienne reste l'une des plus faibles de la région.